Découvrir leh Ladakh et Nubra

Découvrir leh Ladakh et Nubra

Leh

Capitale du territoire de Leh Ladakh est la base idéale pour visiter la région et échapper aux moussons qui caractérisent la période été dans le reste du pays. En fait, ici la haute saison s’étend de mai à octobre, le climat durant cette période étant vraiment agréable et les précipitations rares. Cependant, sachez que si vous souhaitez rejoindre Leh par voie terrestre depuis Manali, la route n’ouvre normalement que vers le mois de juin.

Voyage au Source du Gange
Voyage au Source du Gange

Voyage-en-Inde

Que faire et que voir à Leh

Dans la ville, il y a au moins quelques sites à visiter, mais comme mentionné précédemment, Leh est mieux utilisé comme base pour explorer la région, ce que de nombreux voyageurs décident de faire à bord de l’emblématique Enfield.Parmi les sites de la ville je recommande absolument le Shanti Stupa au coucher du soleil, la vue sur Leh vaut vraiment le coup et une fois le soleil couché les lumières du stupa s’allument, vraiment impressionnantes. L’emblématique palais de Leh, plus joli de l’extérieur que de l’intérieur, l’entrée coûte 300 roupies alors j’ai décidé de l’ignorer mais vous pouvez toujours monter et jeter un coup d’œil de l’extérieur en premier pour continuer vers le Tsemo Maitreya temple d’où le palais est dominé d’en haut, ici l’entrée coûte 100 roupies.Parmi les centaines de monastères de la région, les plus emblématiques sont probablement Thiksay, il est situé le long de la route principale et est facilement accessible en voiture, Spituk est également facilement accessible en voiture ou bus tandis que Likir et Hemis nécessitent une combinaison bus si vous ne voulez pas louer de moto/taxi.Il existe également de nombreuses excursions et randonnées qui peuvent être organisées depuis Leh.

Voyage au Leh - Ladakh
Vallée de Nubra au Ladakh

Vallée de la Nubra

Lors de votre visite au Ladakh, assurez-vous de prévoir du temps pour visiter la vallée de la Nubra. Vous pouvez y aller deux jours (1 nuit), mais pour moi la meilleure option est un voyage d’au moins trois jours (2 nuits). Ensuite, il y a plus de temps pour se calmer dans ce coin reculé du monde. Vous trouverez ci-dessous un exemple de programme d’un tel voyage. N’oubliez pas qu’il est pratiquement impossible de faire un tel trajet en transport local et qu’il faut prendre en compte la location d’une voiture à Leh. Si vous voulez partager les frais, en gros dans toutes les agences de voyage de Leh, les gens s’organisent en petits groupes pour réduire les frais de déplacement.

S’il n’y a pas de glissements de terrain ou d’autres surprises, vous serez au col de Khardung après environ 1 heure de South Pullu. Il faut s’y arrêter pour des photos commémoratives, sur le plus haut col praticable du monde (selon les anciennes données 5602 m au dessus du niveau de la mer, selon les nouvelles cartes un peu plus bas, mais les panneaux en haut indiquent au dessus de 5600 donc restons sur il). Il est important de ne pas trop se précipiter sur le col car le manque d’oxygène dans l’air se fait sentir. Il vaut également la peine de boire du café ou du thé dans la cantine à disposition des touristes.

Ville de Srinagar

La ville SrinagarLa ville de Srinagar est située dans l’état le nord de l’Inde, le Jammu-et-Cachemire, dans une belle vallée au bord de la rivière Jhelum et regorge de beaux lacs, parmi lesquels les lacs Dal et Khusal Sar (Gil Sar) sont les plus populaires. Outre les vues magiques, observer la culture et le mode de vie des indigènes est également intéressant et amusant. Les bateaux en bois Shikara sont l’une des attractions les plus importantes et uniques de cette ville.Sans aucun doute, la plus belle attraction de cette ville est le Dal Lake, un lac sur lequel une rangée de Houseboat colorées ont créé une vue unique et vous pouvez sentir la fraîcheur du lac en y restant toute la journée. À quelques kilomètres à l’est de ce lac, il y a des jardins célèbres avec des arbres anciens et imposants, à côté du château et des mosquées historiques en bois, créant une atmosphère différente de l’agitation du centre-ville, où vous pouvez trouver une paix sans fin dans les jardins. En été, le temps doux et la cuisine délicieuse attirent non seulement les touristes étrangers mais aussi les Indiens dans cette ville. Bien que les tensions sociales impliquent parfois Srinagar et que les manifestations et le régime militaire prennent un peu de paix dans la ville, les touristes étrangers ne sont toujours pas la cible de ces troubles, mais il est préférable de vérifier la dernière situation sociale de la ville avant de se rendre dans cette ville.

Amritsar 

Goldentemple

Amritsar est une ville située au nord-ouest de l’Inde. Cette ville est le centre de la religion Sikh au Punjab et est considérée comme une ville sainte. Le nom de cette ville est traduit par la rivière l’eau sacrée. En même temps, cette ville est reconnue comme le centre culturel et spirituel de la religion Sikh en Inde. Amritsar a été fondée en 1577 par Guru Ram Das, le quatrième gourou des Sikhs. Certains ont considéré que le nom de cette ville était dérivé d’Amritsagar, qui signifie “l’océan de l’immortalité”. La population de la ville est d’environ un million de personnes selon le recensement. Cette ville est située à 480 km au nord-ouest de Delhi et à 51 km à l’est de Lahore, au Pakistan. Cette ville est située dans une zone de plaine et son climat est sec.

A l’aéroport d’Amritsar,  il y a des vols directs depuis Delhi, Srinagar, Chandigarh et Mumbai. Cependant, le nord de l’Inde (y compris Delhi et Amritsar) souffre de l’hiver, donc à cette époque, les raids sont souvent interdits.

Une autre option est de prendre le train. Il existe de nombreux services depuis les grandes villes de l’Inde. Depuis Delhi, Amritsar Shatabdi vous y trouvera en six heures. Vous pouvez également voyager par la route. Des services de bus réguliers partent de New Delhi et du nord de l’Inde. Le temps de trajet depuis Delhi en bus est d’environ 10 heures.

La cérémonie à Wagah Border

La frontière Wagah (côté pakistanais) ou Attari (côté indien) est la seule frontière ouverte entre les deux pays et une cérémonie un peu particulière s’y déroule chaque jour. La frontière n’est ouverte que de 10h00 à 16h00 et vers 15h00 commence une véritable cérémonie de clôture au cours de laquelle les forces frontalières des deux Etats défilent en costumes traditionnels et font le show sous le regard des passants depuis les gradins.

J’ai assisté à la cérémonie du côté indien mais évidemment le côté pakistanais est le bienvenu aussi. L’entrée est gratuite et – bien que je ne partage pas ces compétitions pour celui qui a la plus grosse bite entre les deux pays, ce qui n’a certainement pas besoin de faire monter la tension – je pense qu’il est absolument à ne pas manquer.

Les auberges organisent des tuk tuks partagés ou alors il y a de vrais bus organisés, je suis venu du Pakistan et j’ai facilement trouvé un minibus avec un siège supplémentaire qui m’a emmené à Amritsar pour 100 roupies.

N.-B. Les heures d’ouverture et de fermeture de la frontière semblent varier souvent et par conséquent aussi le début de la cérémonie, je vous invite donc à vérifier sur place. De plus, il n’est pas possible d’entrer dans le “stade” avec des bagages, j’ai dû laisser le gros sac à dos en garde à vue.

Pour conclure, si vous êtes un amateur de Kulfi, vous devez absolument essayer le Bombay Kulfi, il a l’air incroyable mais ils ont aussi des saveurs sans sucre !

 

La cérémonie à Wagah Border


La frontière Wagah (côté pakistan) ou Attari (côté indien) est la seule frontière ouverte entre les deux pays et une cérémonie un peu particulière s’y déroule chaque jour. La frontière n’est ouverte que de 10h00 à 16h00 et vers 15h00 commence une cérémonie de clôture au cours de laquelle les forces frontalières des deux pays défilent.J’ai assisté à la cérémonie du côté indien mais évidemment le côté pakistanais est le bienvenu aussi. L’entrée est gratuite et – bien que je ne partage pas ces compétitions pour celui qui a la plus grosse douve entre les deux pays, ce qui n’a certainement pas besoin de faire monter la tension – je pense qu’il est absolument à ne pas manquer.N.B.: Les heures d’ouverture et de fermeture de la frontière semblent varier souvent et par conséquent aussi le début de la cérémonie, je vous invite donc à vérifier sur place. De plus, il n’est pas possible d’entrer dans le “stade” avec des bagages.